Cormelles-le-Royal
Colombelles
Colleville-Montgomery
Carpiquet
Cambes-en-Plaine
Caen
Bretteville-sur-Odon
Blainville-sur-Orne
Biéville-Beuville
Bénouville
Authie
Villons-les-Buissons
Verson
Tourville-sur-Odon
Sannerville
Saint-Germain la Blanche-Herbe
Saint-Contest
Saint-Aubin-d'Arquenay
Saint-André-sur-Orne
Périers-sur-le-Dan
Ouistreham
Mouen
Mondeville
Mathieu
Louvigny
Lion-sur-Mer
Ifs
Hérouville-Saint-Clair
Hermanville-sur-Mer
Giberville
Fleury-sur-Orne
Éterville
Épron
Démouville
Cuverville
Cormelles-le-Royal
Colombelles
Colleville-Montgomery
Carpiquet
Cambes-en-Plaine
Caen
Bretteville-sur-Odon
Blainville-sur-Orne
Biéville-Beuville
Bénouville
Authie
 
Accueil Contact e-mail Plan du site Login fil RSS
Déchets ménagers
  • Les encombrants
  • Le verre
  • Les déchets verts
  • Les sacs et les bacs
  • Le compostage individuel
  • Divers
  • Les recyclables
  • Les déchets d’équipements électriques et électroniques (les DEEE)
  • Les déchèteries
  • Les déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI)
  • Les déchets ménagers

  • Les encombrants
    Qu’appelle-t-on des encombrants ?

    Il s’agit des déchets ménagers qui de par leur dimension ou leur poids ne peuvent être assimilables à des ordures ménagères. On les appelle aussi «les monstres». Ainsi sont  considérés comme encombrants :
    - les sommiers et matelas,
    - le mobilier,
    - la ferraille,
    - le bois,
    - les fenêtres, portes et châssis exempts de vitrage et d’éclats de verre.
     
    Mais attention ne sont pas considérés comme «encombrants» les déchets de construction, déblais de travaux, de plafonnage ou de démolition : blocs de béton, pierres, briques, gravats, sacs de ciment, sac de plâtre, poteaux et piquets en béton et métalliques, déchets de couverture, de toitures ou de cloisons, plaques de plâtre et fils de fer barbelés. Ces déchets sont à apporter en déchèterie.

    Comment les présenter ?

    Ils doivent être présentés de façon facilement collectable et surtout ne pas présenter de risques pour le public ou les collecteurs (pointes apparentes, parties tranchantes...).

    Quand sortir ses encombrants ?

    La collecte est effectuée de bonne heure le matin, les encombrants peuvent être sortis sur le domaine public  la veille au soir, à partir de 19h00. Ceux-ci restent sous la responsabilité du déposant jusqu’à leur enlèvement par le service des encombrants. Aucun encombrant ne devra être sorti sur le domaine public en dehors des jours de collecte. Il est impératif de respecter le calendrier. Ce service au particulier est rendu pour des volumes raisonnables (pas plus d’1 m3 par foyer).

    Où déposer mes encombrants en dehors des jours de collecte ?

    Vous pouvez déposer ces derniers sur les 4 déchèteries de Caen la mer. Vous pouvez également demander au commerçant ou prestataire qui vient vous livrer votre nouvelle machine à laver de remporter votre vieil appareil ménager.

    Voir la carte des déchetteries>>>

    Que faire dans le cas de dépôt illicite ?

    Le signaler aux services techniques de votre mairie.

    Les recyclables
    Que dois-je déposer dans mon bac ou sac jaune ?
    • Les papiers, (journaux, revues et magazines, catalogues, annuaires, prospectus)
      Penser à enlever les plastiques qui emballent certaines revues ; ne pas déchirer les papiers afin de faciliter le tri des différentes sortes de papier.
    • Les petits cartons, (les boîtes en carton plat, les petites caisses en carton ondulé) les gros cartons sont à plier et à présenter à côté des bacs.

      Attention : les papiers peints ne sont pas recyclables dans la mesure où ils sont pelliculés et donc imperméables, seuls les papiers perméables à l’eau peuvent être recyclés. Dans ce cas, les papiers peints doivent être déposés dans les bacs gris.
    • Les emballages : 
      - boîtes de conserve, les canettes de boisson et les barquettes en aluminium) ;
      - bombes aérosols, vaporisateurs ;
      - briques alimentaires (jus de fruit, lait, soupe…) ;
      - bouteilles et les flaconnages en plastique avec leur bouchon ;
      - bidons en plastique souvent opaques ou colorés qui contiennent des liquides alimentaires ;
      - Nouveau : la  bouteille d’huile peut désormais être recyclée.

    Pensez à aplatir les emballages avant de les mettre dans le sac ou bac jaune afin de gagner de la place.
    Attention : Certains déchets ne sont pas recyclables comme les films et sacs en plastique, les petits emballages en plastique ou en polystyrène, les boîtes de conserve contenant des restes, les poêles, les casseroles, les barquettes contenant des restes, les papiers salis ou gras, les films en plastique enveloppant les revues, les articles d’hygiène, les couches culottes. Dans ces cas précis, déposer ces déchets dans le sac ou bac gris.

    Pourquoi ne faut-il pas mettre les sacs en plastiques et les petits emballages comme les pots de yaourts dans le bac jaune ?

    Ces emballages sont trop légers, trop petits ou trop complexes pour être traités dans les usines de recyclage.

    Déposez les dans votre bac ou sac à ordures ménagères.

    Faut-il nettoyer ou laver les emballages avant de les jeter dans le bac ou sac jaune ?

    Non, les emballages doivent seulement être bien vidés de leur contenu, notamment de la sauce.

    Pourquoi le recyclage est-il utile à l’environnement ?

    La production française d’ordures ménagères a franchi le cap symbolique d’un kilo par an et par habitant et continue de croître de 1% par an.
     Trier permet d’économiser  des matières  premières et de l’énergie, ainsi :
     
    - 7 900 tonnes de journaux/magazines, cartons et cartonnettes equivaut à une économie de 20 620 tonnes de bois et de 133 240 m3 d’eau
    - 28 tonnes d’aluminium recyclées equivaut à la fabrication de 7 420 vélos ou 14 840 trottinettes
    - 203 tonnes de briques alimentaires (= 7 807 700 briques d’un litre) equivaut à la fabrication de 1 141 - 880 rouleaux de papier-cadeau
    - 5 600 tonnes de verre recyclé (= 15 928 730 bouteilles de 75 cl) equivaut à une économie de 3 690 tonnes de sable
    - 402 tonnes d’acier equivaut à la fabrication de 7 690 chariots de supermarché ou 576 voitures

    Le verre
    Comment se passe le recyclage du verre ?

    Le verre est acheminé vers un centre de tri où il est trié puis lavé. Le verre est ensuite broyé en morceaux très fins et devient du calcin. Fondu à plus de 1 500°C, il devient à nouveau une pâte de verre destinée à la fabrication de nouvelles bouteilles. 

    Voir le flash info spécial sur le verre>>>

    Pourquoi dépose-t-on le verre dans des conteneurs spéciaux ?

    Le seul recyclage possible pour le verre, c’est le verre. C’est pour cela qu’il est déposé distinctement des autres dans des conteneurs spéciaux. Le verre est recyclable à 100 % et indéfiniment. Avec une  bouteille de verre, on peut refaire la même bouteille en verre.

    Que peut-on recycler dans la famille des verres ?

    Les bouteilles, les bocaux, les pots (attention à ne pas mettre les couvercles). En revanche, des matériaux qui paraissent proches du verre ne sont pas recyclables. Il s’agit entre autres des ampoules, néons et halogènes, de la vaisselle et de la porcelaine, des miroirs et des vitres, des objets en terre cuite.

    Les déchets d’équipements électriques et électroniques (les DEEE)
    Qu’est ce qu’un déchet d’Equipement Electriques et Electroniques ?

    Les DEEE sont des déchets dangereux qui contiennent des substances toxiques pour l’environnement. Ce sont des équipements qui fonctionnent grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques, c'est-à-dire tous les équipements avec prise électrique ou un accumulateur (rechargeable).

    Que dit la réglementation du 15 novembre 2006 ?

    Depuis le 15 novembre 2006, les déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (les DEEE) qui ne peuvent être ni réparés, ni réemployés sont repris par votre distributeur, c’est le « UN pour UN ». Vous pouvez donc ramener votre ancien ordinateur chez votre revendeur  qui vous le reprendra gratuitement  puisque désormais, dans le prix d’achat est compris une écotaxe pour la gestion de ce déchet.

    Pour quels équipements électriques et électroniques, le « un pour un » est-il valable ?

    Le « UN pour UN est valable pour :
    - le gros électroménager « froid » (congélateurs, réfrigérateurs…)
    - le gros électroménager « hors froid » (fours, lave-vaisselle, lave-linge…)
    - les ordinateurs, les télévisions, les caméscopes, les magnétoscopes, les chaînes hi-fi…
    - les PAM, c'est-à-dire les petits appareils électroménagers (fers à repasser, cafetières, robots ménagers, consoles de jeux, téléphones, perceuses…)
    - les lampes (tubes fluorescents, lampes basse consommation, lampes LED ou diodes électro-luminescentes…) sauf les lampes à filaments.

    Les déchets verts
    Quelles sont les modalités de présentation à respecter ?

    Les sacs à déchets verts que vous utilisez habituellement sont désormais remplacés par un bac, doté d’un couvercle vert? Les tontes, feuilles et petites tailles peuvent être déposés dans le bac. Les branchages sont à déposer à proximité du bac leur section doit être inférieure à 10 cm de diamètre. Les fagots doivent être correctement ficeléset ne doivent pas dépasser 1 m de long maximum et peser plus de 15 kg maximum. Vous ne devez pas présenter à la collecte plus de 5 fagots.

    Qu’est ce qui  est collecté et qu’est ce  qui ne l’est pas ?

    Les tontes de gazon, les fleurs et plantes fanées, les mauvaises herbes, les feuilles mortes. Attention, il y a ce que l’on appelle les «faux amis», il s’agit entre autres de :
    - cailloux, terre,
    - barquettes à fleurs et pots,
    - sacs d’engrais ou de terreau,
    - souches et troncs d’arbres.

    Où doit on alors déposer ces derniers ?

    Vous devez les apporter à la déchèterie la plus proche de chez vous.

    En dehors des périodes de collecte, où puis-je présenter mes déchets végétaux ?

    Les volumes importants et les gros branchages (lien vers le guide de tri) doivent être déposés en déchèterie. Vous pouvez également valoriser vos déchets végétaux en pratiquant chez vous le compostage.

    téléchargez le guide "fabriquez votre composteur"

    Que deviennent les déchets verts collectés ?

    Ils sont acheminés vers une plateforme où ils seront broyés et transformés en compost qui sera valorisé par des horticulteurs, agriculteurs et maraîchers.

    Quelles sont les règles à respecter pour le bon déroulement de la collecte ?

    Il est primordial de ne pas mélanger d’autres ordures aux déchets verts. En effet, toute introduction d’autres matières oblige à incinérer la benne entière.

    Les déchèteries
    Qu'est-ce qu'une déchèterie ?

    C’est une aire aménagée et gardiennée où il est possible de déposer ses déchets dans des conteneurs ou des bennes spécifiques pour permettre à tous d’évacuer leurs objets encombrants et surtout pour limiter la multiplication des dépôts sauvages. Ainsi les déchèteries participent à la protection de notre environnement. Les déchets triés et traités partent vers les filières de recyclage.

    Quelles sont les conditions d’accès pour se rendre à la déchèterie ?

    L’accès est gratuit aux habitants de la communauté d’agglomération sur présentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité.
    le guide déchèterie
    Voir la carte des déchèteries
    Attention ! La fermeture des sites doit s’effectuer aux horaires indiqués. Il est donc recommandé d’être prévoyant et d’anticiper l’arrivée sur le site suffisamment à l’avance.

    Que puis-je déposer à la déchèterie ?

    - le tout venant : monstres, sommiers, moquettes…
    - les gravats : déchets de démolition, pierres, briques, ciment, terre…
    - la ferraille : vieux vélos, objets en fer, en acier…
    - les déchets diffus dangereux : acides, alcool à 90°, antigel, éther, acétone, white spirit, diluants, solvants, bombes aérosols, phytosanitaires, désherbants, vernis, colles, huiles de vidange et batteries ;
    - le bois : meubles, cageots, barrières…
    - l'huile de vidange,
    - les cartons et papiers,
    - les déchets végétaux : pelouse, branchages…
    - le verre, huiles de vidange et batteries.

    Nouveau : depuis juillet 2007, Caen la mer récupère via ses déchèteries toutes les sources lumineuses (tubes fluorescents, lampes basse consommation, lampe LED ou diodes électroluminescentes… à l’exception des ampoules halogènes et à filament).
    voir Récylum dans la feuille n°5

    Les sacs et les bacs
    Mon bac a été volé, que dois-je faire ?

    Vous devez simplement faire une déclaration sur l’honneur, soit par courrier à ette adresse :
    Caen la mer - Collecte des déchets ménagers
    8 rue du Colonel Rémy BP 26182 – 14061 CAEN cedex 4
    ou bien en nous adressant un courriel à contactdechetsmenagers@agglo-caen.fr.
    Votre demande sera  traitée dans les plus brefs délais.
    Ne pas oublier de préciser sur la déclaration la nature du bac et le nombre de personnes au  foyer. 

     

    Que faire si j'ai un doute au moment de jeter un emballage ?

    Jetez-le dans le bac gris ou déposez-le dans le sac prévu à cet effet. Ces déchets seront valorisés par incinération et récupération de chaleur.

    Je n’ai plus de sacs, en attendant la prochaine livraison, à qui dois-je m’adresser ?

    La distribution des sacs varie selon la commune. Pour Caen, celle-ci s’effectue 1 fois par an, hors logements collectifs qui bénéficient de conteneurs. Dans l’attente d’être livré ou si vous vous trouvez en rupture de sacs, vous devez soit vous rendre à l’accueil de l’hôtel de ville, soit à l’antenne mairie la plus proche de votre domicile. La plupart des communes distribuent les sacs en mairie ou bien en porte à porte. Vous serez informé par un avis de passage si vous êtes absents.

    Les déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI)
    Je suis en auto-soins, où puis-je déposer mes seringues, aiguilles ou lancettes ?

    Depuis juillet 2007, Caen la mer et les pharmaciens ont lancé pour les particuliers une collecte spécifique des déchets de soins à risques infectieux. Gratuit, ce nouveau service veut garantir la sécurité de tous. Il assure la sécurité des usagers et celle des ripeurs, trieurs, agents communaux, salariés des pharmacies.
    lien vers le dossier de presse collecte des DASRI

    Comment se déroule la collecte de mes déchets de soins ?

    Les pharmaciens participant à l’opération vous remettent gratuitement un mini-conteneur hermétique et résistant aux chocs sur présentation de l’ordonnance du traitement habituel. Lorsque le mini-conteneur est rempli, fermez-le hermétiquement et rapportez le à votre pharmacien. Il sera ensuite collecté par une entreprise spécialisée, puis incinéré dans une installation répondant aux normes en vigueur.

    Comment puis connaître la liste des pharmacies participantes à l’opération ?

    Pour connaître la liste des pharmacies qui assurent ce service, il vous suffit de vous adresser à Caen la mer en appelant le numéro vert au 0 800 00 14 29 ou bien en adressant un courriel à contactdechetsmenagers@agglo-caen.fr.

    Le compostage individuel
    Qu’est ce que le compostage individuel ?

    Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu’aux vers de terre et aux insectes. Le compost ainsi obtenu est comparable à l’humus des forêts.

    Quels sont les intérêts du compostage ?

    Le compostage individuel permet d’obtenir un amendement gratuit, naturel et respectueux de l’environnement qui enrichira la terre de votre jardin. De plus, en diminuant la quantité de déchets à transporter et à éliminer par la collectivité, vous participez à la protection de l’environnement et à une gestion intelligente des déchets ménagers.
    le guide fabriquez votre composteur

    Caen la mer distribue-t-il des composteurs ?

    Depuis 2005, la promotion du compostage rencontre une réelle adhésion des habitants de l’agglomération. Les composteurs, distribués gratuitement par Caen la mer, connaissent un grand succès ! 11 000 foyersont déjà été équipés. Et ce n’est pas fini : une nouvelle distribution sera organisée pour les 35 communes de l’agglomération. Pour les nouveaux arrivants et pour ceux qui n’en disposent pas encore, il suffit de s’inscrire à Caen la mer (service déchets ménagers). Des permanences seront organisées dès cet automne sur un site unique pour optimiser leur distribution. Pour se faire connaître et bénéficier d’un composteur, voici les modalités d’inscription ci-dessous ( vous pouvez télécharger le PDF en fin d'article).

    Comment obtenir un composteur ?
    Si vous habitez en résidence individuelle, inscrivez-vous :
    - Avec le formulaire en ligne : bit.ly/composteurs ;
    - Ou dans votre mairie.
    Un courrier d’invitation à une réunion d’information vous sera envoyé (si vous remplissez les conditions d’inscription, voir ci-dessous):

    La fourniture du composteur est gratuite dans la limite d’un composteur par foyer et est accompagnée de conseils d’utilisation.
    Conditions d’inscription :

    - Habiter en résidence individuelle ;
    - Ne pas être déjà doté d’un composteur fourni par Caen la mer ;
    - Posséder un terrain de plus de 100 m2.

    Renseignements :
    N. Vert 0 800 00 14 29
    appel gratuit depuis un téléphone fixe

    Télécharger l'affiche de l'opération de distribution de composteurs

    Les déchets ménagers
    Où sont retraités mes déchets ?

    Les déchets sont acheminés vers le centre d'incinération du Syvedac.

    Divers
    Je suis un particulier et je souhaite me débarrasser de mon huile de friture, comment faire ?

    Mis dans les poubelles, ces produits risqueraient de polluer la masse des déchets. De même, évacués par le tout à l’égout, ils risqueraient d’engorger et de polluer les stations d’épuration. Comme tous les produits dangereux ou gênants, et comme les huiles de vidange, il faut les porter à la déchèterie.

    Je suis un restaurateur et je souhaite moi aussi me débarrasser de mes huiles de friture usagées, comment faire ?

    Il existe des organismes chargés de la récupération des huiles de friture usagées :
     
    - CHIMIREC (Rennes) 02.99.94.86.00
    - NRJ (Rouen) M. Marque : 02.35.32.51.84
    - Jacques MAUDET (Pontorson) 02.33.60.00.42

    Qu’appelle t-on les déchets diffus dangereux et où les déposer?

    Sont considérés comme diffus et dangereux les déchets ne pouvant être traités par les procédés mis en œuvre pour les déchets inertes ou banals. Pour la plupart, ces déchets présentent un fort potentiel de toxicité ou de danger à l’égard des personnes ou de l’environnement. Ils peuvent suivre plusieurs filières d’élimination qui dépendent de la nature même du déchet. Ils peuvent ainsi subir des opérations de recyclage, de régénération (acides, bases ou solvants), ou être incinérés ou traités dans des installations dûment autorisées. Ces déchets sont à déposer en déchèterie (aux déchèteries de Bretteville sur odon, Hermanville sur mer, Colombelles et Fleury-sur-Orne).

    J’ai constaté un dépôt d’ordures illicites, que dois-je faire ?

    Vous devez vous adresser au service propreté de votre commune qui interviendra.

    Que signifie ce logo sur les emballages ?

    La présence de ce logo ne signifie pas que le produit est recyclable ou recyclé, mais que le fabricant du produit participe financièrement à la valorisation de son emballage après usage. La contribution moyenne se fait en fonction du type d’emballage.
    Cette contribution sert à aider les communes à créer ou à développer des systèmes de collecte sélective, de tri, et de traitement des déchets ménagers.